Les spécialités culinaires en Andalousie : inspirations du monde – Blog voyages Fram

Tapas en Andalousie

Carrefour des civilisations pendant des siècles, l’Andalousie a hérité des saveurs à fortes connotations méditerranéennes et arabes, les recettes variant d’une ville à l’autre.

 

Apéritif andalous : tapas pour tous

 

Si une envie soudaine de cuisine andalouse survenait, sachez que vous pourrez assouvir votre faim à n’importe quel moment de l’année grâce aux offres vacances dernière minute en Andalousie avec Fram ! Au repas, les Andalous attaquent par les tapas : ces divers petits plats chauds ou froids disposés pêle-mêle sur la table qui illustrent à eux seuls la convivialité à l’espagnole. Vous y trouverez notamment le jamón ibérico, fait à partir du célèbre cochon « pata negra ». Dégustez les tapas avec du pain frais, une bière (cerveza) ou une horchata (boisson sucrée à base de souchet) rafraichissantes.

 

Parmi les recettes typiques de Grenade, on trouve le fameux gazpacho à la tomate – également appelé salmojero du côté de Cordoue – ou l’ajo blanco, soupe froide à base d’ail blanc et d’amandes. Vous dégusterez également dans le Sud de l’Espagne les fameux flamenquines, des rouleaux de longe de porc et de jambon panés, et des artichauts marinés : les alcachofas a la montillana.

 

Le repas andalous : au carrefour des cultures méditerranéennes

 

Climat méditerranéen oblige, l’huile d’olive occupe une place importante dans la cuisine andalouse, au même titre que le miel, le pain et le vin. Issus d’excellents vignobles, à Jerez et Malaga notamment, le vin tinto (rouge) ou blanco, se boit plutôt frais.

 

Les poissons et fruits de mer tiennent également une place importante dans l’assiette des Andalous. Ils sont souvent frits (pescaíto frito) ou grillés à la plancha, comme les grosses crevettes et gambas de Sanlúcar, ou encore cuisinés à la mode de Cadix.

 

Les viandes, quant à elles, se déclinent en sauces – cocido, olla ou pucheroselon les coutumes locales. La queue de taureau en sauce, rabo de toro, est répandue, de même que les rognons au vin de Jerez, riñones al jerez, ou le boudin noir, morcilla. Les habitants de l’Axarquía affectionnent particulièrement le choto al ajillo : un mijoté de chevreau et sa sauce à l’ail.

 

Côté dessert, on retrouve dans le délicieux Pan de Cadix des parfums d’Orient et du Sud de la France. Cette pâtisserie à base d’amandes en poudre, de raisins de Malaga et de fruits confits se déguste arrosée d’une anisette de la région. Avant une sieste digestive amplement méritée !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.